Remontée d'articles

    • 6 bonnes raisons de s'installer au Sud-Est toulousain

      Entrée sud de l’agglomération, le Sicoval bénéficie d’un environnement
      privilégié en Midi-Pyrénées, en lien direct avec Toulouse, 4e ville la plus dynamique de France.

       

       

      1 - Une situation géographique privilégiée

      Situé à 150 km de la Méditerranée, à 250 km de l’Atlantique et 110 km des stations de ski des Pyrénées, le territoire bénéficie de 2 000 heures d’ensoleillement /an. Il est traversé par le Canal du Midi, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

      2 - Un espace bien connecté

      Directement en prise avec le périphérique et l’autoroute Montpellier / Barcelone / Andorre, et desservi par nombreux moyens de transports : train, métro, bus, etc. A partir de 2020, le Prolongement de la ligne B de métro jusqu'à Labège-Innopole va profondément renouveler l'offre en transports sur la partie nord du territoire.

      3 - Une démographie dynamique

      Le Sicoval  accueille en moyenne  2 000 nouveaux arrivants par an, attirés par le dynamisme économique et la qualité de vie de l’agglomération toulousaine. La collectivité anticipe et agit pour répondre aux besoins de cette population en croissance : politique de l’habitat volontariste et diversifiée (construction de 1000 logements en moyenne /an), politique de développement économique équilibrée, pourvoyeuse d’emplois et de croissance, gestion directe des services à la personne (petite enfance, jeunesse..) pour garantir la qualité des services et son égal accès sur le territoire.

      4 - Une qualité de vie préservée

      Au travers de ses engagements pour un plan climat rigoureux (réduction de 20 % des émissions de gaz à effets de serre d’ici 2020), la préservation des espaces naturels et agricoles (à hauteur de  66 %  du territoire) ou encore en faveur d’une politique d’urbanisation maîtrisée,  l’Agglo œuvre pour maintenir une haute qualité de vie sur son territoire.

      5 - La proximité de Toulouse

      4e aire urbaine de France (1,2 millions d’habitants en 2014) et locomotive du développement de Midi-Pyrénées, la proximité de Toulouse constitue une vraie opportunité. L’aéroport international de Blagnac est le 5e aéroport français (hors Paris), avec plus de 41 vols/jour vers et depuis Paris (46 villes européennes desservies). Avec 4 universités et 10 écoles d’ingénieurs et écoles spécialisées, la ville est la 3e ville universitaire de France et accueille 110 000 étudiants, qui choisissent souvent d’y rester après leurs études pour profiter du dynamisme économique ambiant.

      6 - Une région impliquée dans la recherche et le développement

      La région Midi-Pyrénées est la 1ere région française en termes d’investissement en R§D (4,1%de son PIB). Elle accueille plusieurs clusters et quatre pôles de compétitivité (Agri Sud-Ouest Innovation, Aerospace Valley, Cancer-Bio-Santé, Eau) qui articulent et impulsent dynamique et synergies entre Enseignement, Recherche et Industrie…

      Ce faisceau d’avantages font du Sud-Est toulousain un environnement économique favorable, que nombre de TPE, PME et grands groupes ont déjà choisi pour se développer.

       

       

    • Chiffres clefs

      Quelques données à retenir

       

      • 74 890 habitants

      • 18 701 personnes résidant hors Sicoval travaillant sur le territoire

      • 4 543 étudiants (dont 1 144 apprentis) dans 12 écoles

      • 31 218 emplois dont 2 419 dans l'administration publique

      • 8 678 établissements en 2015 dont 2 650 établissements employeurs  et 6 028 établissements non employeurs (moins de 1 salarié)

      • 1 063 créations d’établissement en 2014 (+9,2% par rapport à 2013)

      • L'artisanat représente 15 % des acteurs économiques avec 1 205 établissements et 2 286 salariés

      • 987 commerces

      • 842 commerces de proximité

      • 1 422 logements neuf construits en 2013 (objectif PLH : 1 000 /an)

      • 27 450 m² de bureaux et locaux d’activités ont fait l’objet d’une transaction en 2014

         

      • Plus de 850 ha de parcs d’activités dont 60 ha de foncier disponible

      Sources : INSEE, Fichier SIRENE et fichier CLAP), OTIE, Service politique du logement du Sicoval

       

      Découvrez l'intégralité des "chiffres éco 2015"

    • Créer un projet en Economie Sociale et Solidaire

      Porteurs de projets et entrepreneurs  dans le champ de l’Economie Sociale et Solidaire trouvent au Sud-Est toulousain un ensemble d’acteurs prêts à les accompagner dans les diverses phases de leur projet. Tour d'horizon des aides pour « entreprendre autrement »…

       

      Le concept d'Economie sociale et solidaire (ESS) désigne un ensemble d'entreprises organisées sous forme de coopératives, mutuelles, associations, ou fondations, dont le fonctionnement interne et les activités sont fondés sur un principe de solidarité et d'utilité sociale. Donnant la primauté aux personnes sur la recherche de profits, elles sont organisées autour d’une solidarité collective, d’un partage du pouvoir dans l’entreprise, et réinvestissent leur résultat dans les projets et au service des personnes.

      Des acteurs pour vous accompagner tout au long de votre projet

      Le Sud-Est toulousain dispose d’un système complet de soutien, d’appui et de conseil pour ceux qui veulent devenir acteur du changement social et économique : produire et consommer autrement, mieux respecter ses collaborateurs, davantage prendre en compte les urgences sociales et écologiques…. Ceci s’explique en partie grâce à l’engagement du Sicoval depuis des années auprès des structures de ce secteur.

       Pour vous orienter

      • AdepéS : l’Agence pour le développement et la promotion de l’ESS en Midi-Pyrénées accueille et oriente les porteurs de projet vers les structures d’accompagnement et de financement adaptées à la nature du projet ; elle promeut l’économie sociale et  solidaire. La valeur ajoutée d'AdepéS est sa connaissance du réseau et des activités existantes en Midi- Pyrénées.

      Pour vous accompagner

      • La Maison de l’Initiative est une coopérative d’activités et d’emplois généraliste : elle accompagne des créateurs d’entreprise pour une phase test de leur activité, quel que soit le secteur. Cet accompagnement permet aux créateurs d'acquérir les outils de gestion, de développement et de consolidation de leur activité.
      • Coop’ Action  est une coopérative d’activités et d’emplois spécialisée dans le bâtiment. Elle donne aux porteurs de projets des métiers du bâtiment la possibilité de tester en grandeur réelle la viabilité d'un projet de création d'entreprise à travers le statut d'entrepreneur salarié.
      • UREI Midi-Pyrénées : l’Union Régionale des Entreprises d’Insertion fédère des entreprises d'insertion en Midi-Pyrénées. Elle accompagne leur création mais aussi leur développement. L'accueil des créateurs d'entreprises est individuel et gratuit. Les premiers critères d'analyse du projet sont les motivations de l'entrepreneur, la viabilité économique et l'accompagnement socioprofessionnel envisagé.

      Une coopérative d’activités et d’emplois permet au créateur d’entreprise de tester son activité, estimer son marché, ne pas vivre seul le démarrage de son activité et la relation au client, être à la fois salarié et entrepreneur, tisser des réseaux, coopérer avec les autres créateurs de métier différent, tout en restant libre de ses choix.

      Pour vous aider à financer votre projet

      •  IES Initiatives pour une Economie Solidaire : coopérative de capital risque, IéS finance et accompagne des projets à forte plus-value sociale et environnementale. Les entreprises financées bénéficient pendant 5 ans d’un apport en fonds propres (capital, compte courant d’associé, titres participatifs...) et d’un accompagnement bénévole, assuré par des coopérateurs.
      • Terre de Liens : l’association encourage les dynamiques collectives et solidaires en milieu rural et périurbain. Elle accompagne les porteurs de projets d’installation agricole, contribue à la collecte de l’épargne solidaire pour l’accès au foncier et porte la question du foncier auprès des citoyens et des collectivités publiques.      
      • Midi-Pyrénées Actives : financeur solidaire pour l’emploi, Midi-Pyrénées Actives œuvre pour que les structures nouvelles ou en développement dans le champ de l’ESS aient accès à des outils de financement : prêts à taux zéro, garanties bancaires.          
      • Midi-Pyrénées Entreprendre : fédérant 200 chefs d’entreprises prêts à offrir de leur temps et à partager leur expérience avec les créateurs et repreneurs de PME. Midi-Pyrénées Entreprendre accompagne la création d’entreprises, notamment  celles mettant au coeur de leur projet le lien social et/ ou la fragilité humaine.
      • La Nef : coopérative de finances solidaire, la Nef exerce une double activité de collecte d’épargne et d'octroi de crédits solidaires dans le cadre d’un agrément de la Banque de France. Les financements accordés permettent de soutenir la création et le développement d’activités professionnelles et associatives à des fins d’utilité sociale et environnementale.

      Une aide financière spécifique : le Dispositif d’Aide aux Initiatives Locales d’Economie Sociale et Solidaire (A.I.L.E.S)

      Le Sicoval a créé un régime d'aide économique aux initiatives locales pour soutenir le démarrage et le développement d'initiatives d'économie sociale et solidaire sur le territoire.

      Le dispositif AILES s'adresse aux petites entreprises sous statut SARL, SCOP, SCIC, ou association loi 1901. Les projets concernés sont les créations, reprises, développements d'activités ou de fonctions nouvelles, générant au

      L'aide prend la forme d'une subvention d'investissement ou de fonctionnement. Elle est plafonnée à 4 000 € mais peut atteindre 7 000 € si l’emploi créé concerne une personne de moins de 30 ans ou de plus de 55 ans. Une structure ne peut bénéficier du dispositif qu'une seule fois.moins un emploi sur le territoire du Sicoval.

      Les critères d’attribution :
      L'éligibilité de la structure est examinée au regard des critères suivants : gestion partagée de l'entreprise, caractère non capitalistique, politique sociale interne avancée
      L'éligibilité de l'activité est examinée au regard de trois critères : utilité sociale et solidarité, contribution au développement durable et respect de l'environnement, viabilité économique

      Le Périscope : Un Pôle Territorial de Coopération Economique

      Un dispositif dédié à la création d’entreprises :

      Pôle Territorial de Coopération Economique, le Périscope est dédié à la création d’entreprises, la formation, la mutualisation d’emplois et de services, l'innovation sociale. Situé sur le Parc Technologique du Canal, à Ramonville-Saint-Agne, il présente l’originalité de placer l’Economie Sociale et Solidaire au cœur d’un parc technologique dédié notamment aux applications spatiales. Le bâtiment où siège le Périscope, acquis par la Communauté d’Agglomération du Sicoval, a été entièrement rénové et aménagé grâce au soutien financier de la Région Midi Pyrénées Languedoc Roussillon.

      Le Périscope est un dispositif reconnu par la loi ESS du 31 juillet 2014, qui fait des PTCE des moteurs de dynamisation pour les territoires.

      Les Pôles Territoriaux de Coopération Economique (PTCE)  - Loi relative à l’Economie Sociale et Solidaire du 31 juillet 2014 – article 9 :   "Les pôles territoriaux de coopération économique sont constitués par le regroupement sur un même territoire d'entreprises de l’économie sociale et solidaire au sens de l’article 1er de la présente loi, qui s’associent à desentreprises, en lien avec des collectivités territoriales et leurs groupements, des centres de recherche, des établissements d’enseignement supérieur et de recherche, des organismes de formation ou tout autre personne physique ou morale pour mettre en oeuvre une stratégie commune et continue de mutualisation, de coopération ou de partenariat au service de projets économiques et sociaux innovants, socialement ou technologiquement, et porteurs d'un développement local durable ".

      Ses missions :

      Il est dédié à la formation, la mutualisation d’emplois et de services, l'innovation sociale pour générer de nouvelles coopérations économiques. Pour atteindre ces ambitions, l’association s’est fixée de manière collective des objectifs fédérateurs :

      • Accompagner les créateurs d’entreprises : accueil mutualisé et conseil aux porteurs de projets

      • Gérer un tiers lieu ouvert aux entreprises de tous secteurs :
      • location de salles de réunion et de conférence, de 10 à 100 places
      • bureau de passage et espace de co-working (à la demi-journée), pour les porteurs de projets, les salariés nomades, les travailleurs indépendants…
      •  Développer des services aux entreprises :

      • création d’une conciergerie d’entreprise solidaire, ensemble de prestations de services aux entreprises et aux salariés sur leur lieu de travail. Les services seront fournis par un groupement d’entreprises solidaires. Les zones d’activités ciblées en démarrage sont le Parc Technologique du Canal, Labège Innopole et la zone de Montaudran.
      • construction d’un catalogue commun de formation, projet de plate-forme de formation à distance
      •  mutualisation de moyens (logistiques, immobiliers,  groupement d’employeurs) et  coopérations inter-entreprises. Les activités du Périscope contribuent directement à l’animation économique du Parc Technologique du Canal, dédié principalement aux applications spatiales
      • Une association pour animer le lieu : le Périscope est géré par l’association éponyme, réunissant 37 acteurs et entreprises solidaires, majoritairement régionaux. Depuis janvier 2016, 12 d’entre eux sont hébergés de façon permanente au siège du Périscope, rue Hermès. L’association Périscope est l’unique locataire des 1 200 m², et se charge de l’animation et de la gestion du bâtiment.

       

      Contact :
      Sylvie Ortolan - sylvie.ortolan @ sicoval.fr  06 80 31 57 30 - 05 62 24 28 18

       

    • De l'innovation à l'économie de proximité

      Peut-on développer une économie à forte valeur ajoutée tout en maintenant le dynamisme du tissu économique de proximité ? Depuis près de 40 ans, le Sicoval répond par l’affirmative à ce double défi. 

      Le Sicoval mène une politique affirmée de soutien à l’innovation tout en accompagnant au quotidien les secteurs de l’artisanat, de l’économie sociale et solidaire, de l’agriculture. Les objectifs : faciliter la création et le développement de toutes les entreprises, pourvoyeuses d’emplois, de richesse et de qualité de vie pour les habitants du territoire et de l’agglomération toulousaine.

      Afin de servir l’attractivité de son territoire et de répondre aux besoins des entreprises, la collectivité s’est dotée d’une marque territoriale économique, Innopoles, qui confirme le soutien à l’innovation comme l’axe majeur de développement pour le territoire.

      Soutenir l’innovation, axe majeur de développement

      Action stratégique pour la collectivité, le développement économique est axé sur le soutien à quatre filières d’excellence :

      Des orientations stratégiques aujourd’hui complétées par le soutien à des savoir-faire d’avenir : robotique, capteurs intelligents, membranes…
      Pour accélérer le passage entre les phases recherche et entreprises, le territoire se positionne depuis peu comme territoire d’expérimentation.

      Diversifier l’emploi par le soutien à l’économie de proximité

      Cette stratégie est couplée avec une politique de soutien à l’artisanat, à l’économie sociale et solidaire et à l’agriculture du territoire… Afin d’accompagner les 1 120 établissements artisanaux du territoire (3 711 actifs), le Sicoval travaille en partenariat avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Haute-Garonne pour maintenir la création et le développement dans ce secteur, favoriser la transmission d’entreprises, agir pour l’emploi local.

      Depuis plus de 15 ans, la collectivité s’investit également dans la valorisation de l’Economie Sociale et Solidaire et soutient au quotidien les structures de ce secteur, de statuts très divers mais qui partagent des valeurs de solidarité, d’équité et de développement durable. Plusieurs têtes de réseaux et sièges d’organismes d’économie sociale et solidaire sont ainsi installés au Sud-Est toulousain.

      En 2012, trois axes stratégiques ont été fixés à la politique agricole : mieux prendre en compte l’activité agricole dans les projets d’aménagement du territoire, soutenir le développement économique de la filière (en encourageant la  diversification des activités et modes d’exploitation, en améliorant le lien entre projets industriels et agriculteurs..), réaffirmer le rôle sociétal de l’agriculture.

      Faciliter le développement des entreprises

      Le Sicoval a mis en place une gamme de services élaborée et évolutive à destination des entreprises et de leurs salariés, start up et porteurs de projets : aide à l’implantation, accompagnement à la création, au développement, faciliter les démarches au quotidien. L’entrée unique pour accéder à cette gamme de services est le Service Relation aux Entreprises.

      Mettre en réseau

      La collectivité développe par ailleurs de nombreux partenariats avec des pôles de compétitivité, clusters et réseaux d’entreprises dont certains se sont développés avec succès au Sud-Est toulousain. Afin de faciliter les synergies et projets collaboratifs, le Sicoval soutient cette dynamique collective en initiant et accompagnant des animations facilitant le croisement des filières.
      La collectivité souhaite amorcer un dialogue innovant avec les entrepreneurs du territoire pour que des liens différents s’établissent entre les deux parties, et que chacune ait une bonne appropriation des enjeux de l’autre. Un projet d’inter-club  est à l’étude.

       

    • Découvrir le territoire

      Grâce au livret "Je découvre ", vous pourrez situer géographiquement le Sicoval, découvrir le fonctionnement de la collectivité, connaître les atouts  que représente la proximité de Toulouse, 4e aire urbaine la plus dynamique de France...

       

      Cliquez sur l'image pour visualiser le document.
      Téléchargez le livret "Je découvre"

       

       

      Pour découvrir l'ensemble du GuideBook, l'essentiel pour réussir votre installation dans le Sud-Est toulousain, cliquez sur l'image.

      Téléchargez le GuideBook

       



       

    • Devenir entrepreneur responsable

      Vous êtes sensibilisés aux problématiques de développement durable et souhaitez orienter votre activité pour y inclure une finalité sociale, solidaire ou environnementale ? Découvrez le Club des Entrepreneurs Responsables du Sicoval (CERES).

       

      Le Club Ceres réunit des chefs d’entreprises du Sud-Est toulousain engagés dans une démarche volontaire de développement durable. Il a été créé en 2010 par le Sicoval, qui l’anime en partenariat avec la Chambre de métiers et de l’Artisanat de la Haute-Garonne. Les objectifs du Club sont de développer et valoriser les bonnes pratiques de développement durable mises en œuvre par les entreprises adhérentes, et de contribuer ainsi à leur développement.

      Il est ouvert à toutes les structures économiques basées sur le territoire, indépendantes juridiquement et financièrement.

      Pourquoi rejoindre le club ?

      • Pour progresser dans votre démarche de développement durable
      • Pour trouver de nouveaux marchés, en valorisant votre engagement auprès des entreprises, des collectivités et habitants du territoire.

      Les rencontres : le Sicoval réunit plusieurs fois par an les entreprises signataires.
      Les « rencontres de l’achat responsable » permettent aux entreprises d’échanger avec des acheteurs publics ou privés sensibilisés au développement durable.  Les Labos du CERES sont des réunions de débat et de partage d’expériences.

      Comment adhérer ?

      En devenant signataire de la Charte des entrepreneurs responsables.

      La Charte CERES  

      * Proposer des produits, services et procédés respectueux de l’Homme et de l’Environnement
      * Optimiser la gestion des ressources (matières premières, énergie, déchets…)
      * Favoriser l’épanouissement de leurs collaborateurs
      * Privilégier les intervenants locaux
      * Sensibiliser les fournisseurs et les clients à l’engagement de l’entreprise.


      Cette charte exprime la volonté des entrepreneurs d’être socialement responsables et respectueux de l’environnement. Elle permet également une reconnaissance locale. Elle repose sur des engagements mutuels, comme l’accompagnement et l’animation du Club pour le Sicoval, et la mise en place d’actions de développement durable pour les entrepreneurs. Les signataires élaborent un plan d’actions personnalisé, qui est régulièrement réajusté.

       

      Contact

      Mai-Ly Alet, Chargée de mission Artisanat Commerce
      maily.alet@sicoval.fr
      05 62 24 28 21 - 06 08 06 20 42

       

       

       

       

    • Du management environnemental dans les parcs d'activité

      Depuis 40 ans, le Sicoval crée des parcs d’activités. Avec la volonté d'inscrire cette dynamique dans une démarche de développement innovant et responsable.

      sicoval - photo de parc d'activité à Labège

      Comment bien gérer notre relation à l'environnement ? En maîtrisant l'impact de toutes les formes de notre développement, notamment économique. En pratique, afin d’associer le concept de développement durable à l’outil d’accueil économique qu’incarnent les parcs d’activités, le Sicoval s'est engagé dans la mise en place d’un système de management environnemental (défini dans la norme ISO 14001) et l'obtention d'une certification pour son métier d’aménageur de parcs d’activités.

      Pour les entreprises qui s’implanteront sur les parcs d’activités, cette démarche garantit la réalisation de parcs d’activités de haute qualité environnementale et un cadre de vie agréable permettant de se développer durablement.

      Pour atteindre ces objectifs, sur chaque parc d’activités en création ou en extension, le Sicoval s’engage à définir clairement les enjeux environnementaux du parc et à trouver des solutions techniques pour réduire et maîtriser au maximum les impacts environnementaux et prévenir les pollutions.

       Télécharger la politique environnementale du Sicoval pour le métier d'aménageur de zones d'activités

    • Etre accompagné dans le développement de son entreprise

      Vous voulez être accompagné dans votre projet de création d’entreprise ? Vous voulez faire connaître votre activité, mieux maîtriser les opportunités de marché au niveau local, intégrer la dynamique du Sud-Est toulousain ? Un seul interlocuteur : le Service Relation aux Entreprises (SRE).

      Le Sicoval offre une gamme de services complète pour donner les meilleures chances de réussite à votre entreprise, quel que soit son stade de maturation.

      Aide à la création de votre entreprise

      • Orientation et accompagnement des créateurs d’entreprises, dans tout secteur d’activités : projets innovants, artisanat, commerce, économie sociale et solidaire, agriculture.
        Nous intervenons à tout stade du projet, dès la phase de conception et avant même l’existence juridique de la société. Nous analysons avec le créateur l’environnement économique du projet, l’offre de l’entreprise, la stratégie marketing et commerciale, la structuration de l’équipe. Nous vous aidons dans la recherche de financement, de locaux…

      • Aide dans le recrutement de vos équipes

      • Aide dans le financement de vos projets :
        1) Le Sicoval abonde deux fonds destinés à des prêts d’honneur pour créateurs et repreneurs d’entreprises :

        Initiatives Haute-Garonne : la plateforme d’initiative locale soutient, au travers d’un accompagnement et de prêts d’honneur à taux 0%, sans garantie, les créateurs et repreneurs d’entreprises, dans tous les secteurs d’activités. (lien vers site IHG)

        Midi-Pyrénées  Entreprendre : fédérant 200 chefs d’entreprises prêts à offrir de leur temps et à partager leur expérience avec les créateurs et repreneurs de PME, avec potentiel de création d’emplois, Midi-Pyrénées Entreprendre accorde des prêts d’honneur de 15 à 50 000 euros. 

        2) Orientation vers les financeurs : investisseurs, BPI, Région...

        3) Subvention de projets d’Economie Sociale et Solidaire :  Dispositif AILES (Aide aux initiatives d’Economie Sociale et Solidaire) du Sicoval.

      Intégrer la dynamique économique du Sud-Est toulousain 

      • mise en relation avec les acteurs de votre marché : entreprises, pôles de compétitivité et réseaux professionnels (lien vers page : intégrer un réseau), laboratoires de recherche, grandes écoles, universités, consulaire

      • invitation aux animations thématiques, rencontres multi-réseaux, manifestations, initiées par le Sicoval ou en partenariat… (La Mêlée, Le Salon de l’Entreprise, Toulouse Space Show, Innovation Connecting Show..)

      • appui aux actions de promotion à travers les outils de communication du Sicoval : portail dédié aux entreprises, relations presse, magazines...

      Contact

      Le Service Relation aux Entreprises (SRE) est votre interlocuteur unique pour toute question liée à votre installation et votre développement au Sud-Est toulousain.

      05 61 28 71 45
      contact.eco @ sicoval.fr

    • Filière aéronautique et spatiale

      Le Sicoval soutient depuis des années la filière Aéronautique, Satellites et Applications, Systèmes embarqués. Retour sur ce choix stratégique et tour d’horizon des acteurs de la filière.

       

      Un territoire propice au développement de la filière

      La filière aéronautique et spatiale est une filière que le Sicoval soutient depuis longtemps.
      Ceci s’explique par la situation privilégiée du Sud-Est toulousain, à proximité du complexe scientifique et universitaire de Rangueil Lespinet (Institut Supérieur de l’Aéronautique et de l’Espace, ONERA, LAAS, CNRS, SupAéro…) et de grands donneurs d’ordre  publics et privés : CNES, Airbus Defence and Space….
      La collectivité a fait le choix de placer l’innovation au 1er plan de sa stratégie. Elle aménage par ailleurs des parcs d’activités thématiques, parmi lesquels le Parc du Canal  (Ramonville St-Agne) qui se montre particulièrement dynamique dans les domaines du spatial, des satellites et applications.

      De nombreuses entreprises du spatial ont installé leur siège, leur R&D ou des fonctions supports au Sud-Est toulousain, des PME innovantes et des start-up y ont pris leur essor et s’y développent avec succès.

      Parmi les entreprises emblématiques de la filière, on trouve notamment :

      • dans le secteur aéronautique : ST Group, Jedo…
      • dans le secteur spatial : Collecte Localisation Satellites, Magellium, Mercator, Novacom, Noveltis, Latelec … 

      Au total, ce sont 2 000 personnes qui travaillent dans ces domaines sur le territoire du Sicoval, au sein de 127 établissements (1,7% des acteurs économiques du territoire).

      Le Sicoval, investi dans la structuration de la filière

       Le Sicoval développe des partenariats avec les acteurs régionaux de la filière :

      • il est un des premiers signataires du schéma spatial régional
      • il soutient financièrement Aerospace Valley, le pôle de compétitivité mondial Midi-Pyrénées Aquitaine dédié à l’Aéronautique, l’Espace et les Systèmes Embarqués
      • il accompagne le développement de start-up et jeunes entreprises innovantes aux côtés du club Galaxie  (organisation du Prix Galaxie…)
      • il est partenaire du Toulouse Space Show, la Semaine internationale des Applications Spatiales depuis sa 1ère édition en 2008 (la manifestation se tient tous les 2 ans).

      Une dynamique structurante, créatrice de valeur ajoutée

      Consciente du fort potentiel de croissance et des apports socio-économiques des applications spatiales pour les utilisateurs, le Sicoval est impliqué également aux côtés d’acteurs comme la plateforme In Space, dans la mise en place de projets « territoires catalyseurs d’innovation et d’expérimentation » (inscrits au CPER 2014-2020).

      Une démarche qui concourt à dynamiser les projets technologiques et innovants locaux, à soutenir leur rayonnement à travers une vitrine régionale, à favoriser la création d’emplois d’ingénierie et de R&D, à créer de nouvelles applications et services en réponse aux attentes des utilisateurs, habitants et entreprises.

      La filière aéronautique et spatiale regroupe les entreprises dont l'activité concourt à la construction d'aéronefs, d'astronefs ou de leurs moteurs, quel que soit leur usage (civil ou militaire). Les aéronefs (avions, hélicoptères, planeurs, drones, etc) et leurs moteurs sont les produits finaux de la filière aéronautique. Les astronefs (lanceurs et véhicules spatiaux, satellites, sondes, missiles balistiques intercontinentaux) et leurs moteurs sont les produits finaux de la filière spatiale.

      La filière recouvre les activités d'études, de conception, de fabrication, de commercialisation ou de certification de pièces, sous-ensembles, équipements, systèmes embarqués, outils matériels et logiciels spécifiques à la construction aéronautique et spatiale. Elle comprend également les activités de maintenance "lourdes" en condition opérationnelle des aéronefs qui impliquent leur mise hors service sur longue période
      (Définition de l’INSEE)

       

    • Filière Agriculture et Agrochaînes

      L’agriculture représente aujourd’hui encore plus de 50 % de la surface du territoire du Sicoval. Avec 364 entreprises agricoles, c’est une économie à part entière qui génère également de nombreux emplois indirects.

      L'agriculture constitue une ressource importante de l’alimentation d’aujourd’hui et le sera encore plus demain. Avec les nouveaux défis de la transition écologique, l'agriculture peut également jouer un rôle dans le développement d’une nouvelle bioéconomie (chimie verte, énergies renouvelables…).
      Sensible à ces enjeux et doté d’un potentiel en Enseignement/Recherche/Innovation remarquable grâce aux structures réunies sur l’Agrobiopole à Auzeville, le Sicoval soutient depuis plusieurs années le développement d’une nouvelle filière, les agrochaînes.

      L’agriculture : une composante de l’économie du Sud-Est toulousain

      • 364 entreprises agricoles (agriculture, sylviculture, pêche) en 2014, soit 4 % des entreprises du territoire (données observatoire INSEE)
      • 277 exploitations sur le territoire principalement céréalières (RGA 2010)
      • 15 089 ha cultivés (61 % de la surface du territoire)
      • 1ère capacité de stockage de céréales de Midi-Pyrénées à Baziège  (coopérative Arterris)
      • 1% du blé dur national (pâtes) produit sur le seul canton de Montgiscard
      • 1er employeur de Midi-Pyrénées : l'agroalimentaire
      • 1 emploi direct agricole génère 7 emplois indirects en région  Midi-Pyrénées

       

      Une stratégie nouvelle, facteur de développement économique : les agrochaînes

      L’agriculture constitue le maillon « production » des agrochaînes. Il en est le maillon central.

      On appelle « agrochaîne » une chaîne de valeur qui vise à analyser et anticiper les attentes du marché et des consommateurs, puis à remonter chaque maillon de la chaîne (transformation alimentaire et non alimentaire, collecte, production, sélection…) jusqu’au territoire et à l’agriculteur. En intégrant la demande sociale, le développement durable et la recherche innovation, les agrochaînes créent, par l’innovation, de la valeur ajoutée à chaque maillon.

      Développée et structurée par le pôle de compétitivité Agri Sud-Ouest Innovation, la filière Agrochaînes est  porteuse de nombreux développements pour l’agriculture de Midi-Pyrénées et des secteurs connexes. Huit « agrochaînes d’excellence » ont été identifiées par le pôle Agri Sud-Ouest Innovation : foie gras de canard, fraises (goût/nutrition/ santé), maïs, ovins laitiers, pommes de table, production de soja, production et utilisation de la graine de tournesol…

      Les acteurs de la filière Agrochaînes

      Des entreprises des filières agricoles (comme Arterris, AB7, Agronutrition) créent aujourd’hui des projets innovants en lien avec d’autres structures issues des applications spatiales : Naïo Technologies, Delta Drones, etc.
      Plusieurs acteurs structurant les agrochaînes sont par ailleurs installés au Sud-Est toulousain.

      Le soutien du Sicoval au secteur de l'agriculture et aux agrochaînes

      En ce qui concerne les agrochaînes, le Sicoval est partenaire du pôle Agri Sud-Ouest Innovation et de la plateforme  Toulouse White Biotechnology.

      Pour soutenir l’agriculture du territoire, trois axes stratégiques ont été identifiés suite à un diagnostic agricole mené en 2011 :  

      • l’aménagement du territoire : meilleure prise en compte de l’activité agricole dans les documents d’urbanisme, soutien des porteurs de projets devant les  commissions SAFER (Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement rural) ;
      • le développement  économique de la filière : amélioration du lien entre les projets industriels et les agriculteurs… ;
      • accompagnement à la promotion, avec la réaffirmation du rôle sociétal de l’agriculture : valorisation de la filière et soutien à la commercialisation en circuits courts de proximité.

       

       

       

Envoyer par mail

Les champs suivis d'une astérisque * sont obligatoires


Séparés par des virgules